Questions fréquentes

Quelle est la différence entre le master et le DIU de pédagogie en sciences de la santé ?

Le DIU est une formation courte destinée à initier les professionnels de santé à la pédagogie.

Le master est une formation longue destinée à approfondir les questions d'éducation en sciences de la santé, qui vise les professionnels de santé souhaitant occuper des fonctions de formateur/enseignant à temps plein et/ou prendre des responsabilités pédagogiques au sein de leur établissement. 

Les étudiants de DIU partagent avec les étudiants de première année de master à peu près deux tiers des séminaires. Le fait d'être titulaire du DIU permet par ailleurs de postuler directement en deuxième année de master. Cette voie d'accès est toutefois de plus en plus compétitive, en raison du fait que la plupart des étudiants réalise l'intégralité du cursus et que les personnes ayant suivi et validé la première année accèdent automatique en deuxième année.

Outre les considérations liées à vos ambitions et projets professionnels, nous vous conseillons de choisir le DIU dans les situations suivantes :

  • Vous souhaitez juste une initiation à la pédagogie
  • Vous n'êtes pas intéressé par le domaine de la recherche (la recherche occupe une place significative dans le master)
  • Vous avez peu de temps à consacrer à votre formation (le DIU s'échelonne sur 13 jours - le master s'échelonne sur une soixantaine de jours pour les deux ans)
  • Vous n'êtes pas financé par votre établissement (le DIU coûte moins de 1 000 euros - le master coûte plus de 6 000 euros pour les deux ans)
  • Vous n'êtes pas sûr, pour des questions de temps ou de ressources financières, de pouvoir faire la deuxième année de master (faire une première année de master ne vous offre aucun diplôme, par opposition au DIU)

Quels sont les débouchés de la formation ?

Les débouchés sont indiqués ici

La plupart des étudiants sont amenés, en sortant de leur master, à occuper un poste de formateur/enseignant à temps plein dans le domaine des sciences de la santé et, fréquemment, des responsabilités pédagogiques au sein de leur institution.


Dois-je postuler en première ou en deuxième année ?

Les conditions d'accès direct en deuxième année sont détaillées ici

L'accès en deuxième année est réservé aux personnes titulaires d'une formation pédagogique initiale (master 1, diplôme universitaire de pédagogie ou de simulation, diplôme de cadre de santé, formation de formateur AFGSU, autres formations de formateurs, etc.). Il est automatique pour les étudiants qui ont suivi le M1 de pédagogie en sciences de la santé et ont réussi leurs examens. Ces étudiants sont donc prioritaires dans la constitution des effectifs de M2, par rapport aux étudiants titulaires, par exemple, d'un diplôme universitaire de pédagogie.

Les candidats qui n'ont pas de formation pédagogique initiale, mais qui peuvent justifier d'une expérience importante dans le domaine de la formation et occupent des responsabilités pédagogiques peuvent également postuler en M2. 

En 2017/2018, un étudiant du M2 sur deux était issu du M1. Les autres étudints ont accédé directement au M2, principalement parce qu'il étaient titulaires d'un diplôme universitaire de pédagogie ou du diplôme de cadre de santé.

La décision finale d'admission en M1 ou en M2 est prise par le jury au regard du dossier du candidat, de l'entretien d'admission et du profil des autres candidats.


Combien y'a-t-il de places ?

Il y a théoriquement 10 places en M1 (première année) et 10 places en M2 (deuxième année).

Depuis 2015, devant l'augmentation importante du nombre de candidatures, les quotas d'accueil ont été dans la pratique augmentés, tout en conservant un nombre d'étudiants raisonnable, afin de pouvoir leur offrir une supervision de qualité.


Quel est le pourcentage de candidats admis à la formation ?

Il dépend d'une année à l'autre. Depuis la création du master, le nombre de postulants augmente chaque année.

Globalement :

  • un candidat sur deux est admis en première année
  • deux candidats sur trois sont admis en deuxième année

A partir de quand et comment puis-je postuler ?

Les personnes relevant du régime de la formation continue peuvent postuler tout au long de l'année et jusqu'à la clôture des candidatures (vers le milieu du mois de juillet - la date précise est arrêtée chaque année). Le dossier de candidature doit être demandé auprès de s.rubini@unistra.fr

Les étudiants relevant du régime de la formation initiale peuvent postuler à partir du milieu du mois de mars, sur le site ARIA


Est-ce que je relève du régime de la formation initiale ou continue ?

Les personnes relevant du régime de la formation initiale sont :

  • les étudiants en médecine inscrits au premier novembre de l'année du master en premier, deuxième ou troisième cycle des études de médecine
  • les chômeurs inscrits à Pôle emploi et non indémnisés
  • les étudiants boursiers 

Toutes les autres personnes relèvent du régime de la formation continue.


Combien coûte la formation ?

La formation coûte 2 400 euros en première année et 3 900 euros en deuxième année.

La plupart des étudiants bénéficient d'une prise en charge par leur institution. Le service de formation continue de l'Université de Strasbourg peut vous aider dans la recherche de financements.

Les étudiants relevant du régime de la formation initiale ne payent que les droits universitaires, dont le montant varie selon leur statut.


Pourquoi la formation est-elle payante ?

Le master de pédagogie en sciences de la santé est très coûteux à organiser. 

En dehors des frais de fonctionnement prélevés par l'Université, le service de formation continue de l'Université et la faculté de médecine de Strasbourg (50 % des recettes), nous devons prendre en charge le déplacement, l'hébergement, les frais de bouche et l'indémnisation des experts qui interviennent dans la formation. Beaucoup résident en dehors de la région, voire dans un autre pays. Différents experts issus de plusieurs pays de la francophonie (Belgique, Canada et Suisse) nous font en effet l'honneur d'animer des séminaires dans le master.

Le fait de solliciter les meilleurs experts dans leur domaine génère ainsi des coûts importants qui expliquent le montant des frais d'inscription.

Les recettes permettent par ailleurs de financer un mi-temps de secrétariat, indispensable au bon déroulement de la formation.


Combien y'a-t-il d'heures de cours ?

Le nombre d'heures de séminaires est de :

  • 152 heures (réparties en 19 journées) en premier année
  • 312 heures (réparties en 39 journées) en deuxième année

Est-il possible de continuer à travailler tout en suivant le master ?

OUI. La grande majorité des participants au master poursuivent simultanément leur activité professionnelle. 

Il est toutefois nécessaire de prendre en compte le fait que poursuivre une activité professionnelle implique de travailler pour vos études pendant les weekends ou les vacances, notamment dans le cadre de la mise en oeuvre du travail de recherche (UE 6 en M1 et UE 12 en M2)


Dois-je être présent à tous les séminaires ?

OUI. La présence aux différents séminaires est obligatoire. 

Il ne s'agit pas d'une choix "de principe", mais d'une nécessité afin de pouvoir tirer au maximum profit des différents enseignements. L'apprentissage est en effet une construction individuelle qui ne se fait correctement que dans le cadre d'interactions avec des pairs et des experts. Votre implication active sera ainsi nécessaire et vous serez sollicité tout au long des séminaires afin de vous permettre de développement efficacement vos compétences pédagogiques. 


Une partie de la formation peut-elle être suivie à distance ?

NON. L'ensemble de la formation a lieu en présentiel, à Strasbourg. 


Comment la formation est-elle organisée ?

En première année, il y a 19 journées de séminaires, généralement regroupées sous la forme de deux journées consécutives tous les mois. Le programme complet est accessible ici

En deuxième année, il y a 39 journées de séminaires, généralement regroupées sous la forme de quatre à cinq journées consécutives tous les mois jusqu'en mars, puis d'une journée ponctuelle jusqu'en juin. Le programme complet est accessible ici


Comment les séminaires sont-ils organisés ?

Les séminaires s'échelonnent entre une demi-journée et trois jours. Les enseignants sollicités dans le cadre du master mettent en oeuvre des stratégies relevant des pédagogies actives. Vous serez donc fréquemment sollicité, pendant chaque séminaire, pour participer à des travaux individuels ou de groupes, et pour interagir avec vos pairs et avec les animateurs.

Votre participation active à chaque séminaire est un élément crucial du développement de vos compétences dans le domaine de la pédagogie, de l'éducation et de la recherche.


Quel est le niveau requis en anglais pour suivre l'UE 11 (deuxième année) ?

AUCUN

L'approche privilégiée par l'enseignante d'anglais s'inscrit dans le cadre de l'approche par compétences. Le but n'est donc pas d'atteindre un niveau prédéfini en fin de formation, mais de progresser par rapport à votre niveau initial. La plupart des participants au master n'a plus fait usage de l'anglais depuis le baccalauréat. 


A quoi correspond l'UE 10 (deuxième année) ?

L'UE 10 correspond à une formation pédagogique que vous avez suivie dans votre discipline/spécialité. 

La majorité des participants au master valide cette UE sur présentation d'un justificatif d'une formation qu'ils ont suivie par le passé. Il peut s'agir, par exemple, d'un congrès dans lequel il y avait des thématiques pédagogiques, d'un module de pédagogie dans votre formation initiale (par exemple, l'IFCS), d'une formation de formateurs (par exemple, la formation de formateur en soins d'urgence), de journées pédagogiques que vous avez suivies dans votre faculté/institut.


Faut-il obligatoirement suivre la formation sur un ou deux ans ?

NON

La plupart des participants choisissent de valider la formation sur une année (lorsqu'ils intègrent directement le M2) ou deux années (lorsqu'ils commencent en M1).

Toutefois, une UE validée l'est définitivement. Cela signifie que vous êtes libre de valider vos UE sur plusieurs années. Certains participants font ce choix pour l'UE 12. Nous vous conseillons toutefois de valider l'ensemble de vos UE de façon groupée, car la dynamique dans laquelle vous vous inscrirez en participant aux différents séminaires vous sera très utile afin de trouver les ressources nécessaires à la validation des différentes UE.


Les échecs sont-ils fréquents ?

NON

A ce jour, tous les participants qui se sont présentés aux examens sont parvenus à valider leur formation, soit en première session, soit lors de la session de rattrapage. Notre but n'est pas de sanctionner, mais d'accompagner jusqu'au bout les personnes que nous avons sélectionnées à l'entrée de la formation.


Puis-je continuer en thèse après le master ?

OUI. Tous les ans, environ 5 % des étudiants s'inscrivent en thèse des sciences de l'éducation à l'issue de leur master.